La cuisine en Australie

 Par Emma Bateman

Quand vous parlez à des Australiens à propos de la cuisine australienne vous pourrez entendre le mot : le Vegemite ! Car nous l’aimons!
    Le sandwich de Vegemite : 
Le Vegemite est une pâte à tartiner très  salée que nous mettons (avec du beurre) sur le pain chaud.  Miam, miam ! En fait  la majorité des Australiens quand ils étaient à l’école, mangeaient un sandwich de Vegemite pour déjeuner et souvent avec du fromage.
Les Australiens adorent  le Vegemite mais bien sûr il y a plus de variétés dans la cuisine australienne grâce à des mélanges  de cultures et un climat tempéré.

Aujourd’hui beaucoup d’Australiens préfèrent manger plus léger et plus simple. C’est un peu différent des générations précédentes qui mangeaient des repas originaires d’Angleterre. Vous pouvez voir ces nouvelles tendances dans les fêtes comme Noël. Traditionnellement, la Noël  se célébrait avec un grand repas à midi qui ressemblait au menu anglais. Il y avait un choix  (ou tout) parmi ces plats : rôti de porc, la dinde et le jambon avec les légumes chauds. Et pour dessert il y avait le gâteau de pruneaux chaud avec la crème anglaise et le brandy. Tout était chaud  même s’il faisait 35 dégrés à l’ombre !

 En revanche, plusieurs familles préfèrent maintenant un repas de Noël  très simple. Il n’est souvent pas dans le milieu de la journée quand il fait chaud et normalement dehors, à la plage ou dans le jardin.  Le menu souvent est  composé de viandes traditionnelle cuites mais froides avec de  la salade et/ou de  fruits de mer et pour  le dessert…la Pavlova. Il est bien connu comme un plat mangé pendant les fêtes : fait de meringue et couvert de crème chantilly et de fruits frais.

 

 La Pavlova
  Un style de cuisine qui est très connu en Australie est le barbecue (BBQ). C’est normalement les hommes qui le font. C’est très pratique car vous pouvez manger dans plusieurs endroits : à la plage, sur la terrasse chez vous ou au parc.

En fait 70 pour cent des Australiens ont des barbecues à la maison. Quand vous visitez  l’Australie ne soyez pas étonné si vous êtes invité pour un BBQ chez  quelqu’un.  C’est une hospitalité informelle où vous pourrez manger de la saucisse,  de l’agneau ou des gambas en buvant une bière ou des vins australiens.  Normalement, si le BBQ est BYO (Bring Your Own), cela veut dire qu’il faut apporter quelque chose à boire ou à manger à partager avec les autres.

 

   C’est mon père dans la campagne avec un barbecue portable  

     Maintenant, comme les BBQ sont moins chers à organiser  les groupes qui collectent des fonds l’utilisent le samedi matin devant les magasins comme Castorama. Ils cuisinent en vendant la saucisse dans une tranche de pain avec le ketchup.  Cela s’appelle : grillade de saucisses et  c’est fameux. Surtout quand vous êtes intéressé par le bricolage!

Les recettes australiennes ont  bien évolué des racines anglaises avec  leur viande et  leurs  trois légumes comme les pois, les carottes et des pommes de terre.  Alors maintenant, dans la cuisine quotidienne, les spaghetti  bolognaises et le riz cantonnais sont plus populaires pour des familles australiennes.

Ces nouvelles recettes sont certainement la conséquence de l’immigration en Australie donc elles sont  un reflet des cultures diverses qui habitent en Australie : chinoise, indienne, italienne, arabe et africaine.  Dans les villes, il y a  des opportunités pour les gens d’ essayer la cuisine internationale. Par exemple dans les grandes villes comme Melbourne et Sydney il y a plusieurs quartiers qui représentent des nationalités différentes: ils s’appellent  la Petite Italie et la Ville de Chine. De plus, toutes les petites villes qui sont isolées dans la campagne ont un restaurant chinois.

Les Australiens aujourd’hui aussi ont plus de connaissance de la cuisine asiatique. En fait, plusieurs boucheries mettent une annonce à propos du » stir fry « chinois qui est une autre façon de cuire la viande.  Ma sœur et sa famille mangent souvent au restaurant vietnamien dans leur quartier. Je me  souviens  des fêtes sportives aux restaurants chinois quand j’étais jeune.

 Pour moi, les Australiens peuvent bien profiter des cultures mélangées. Il y a beaucoup de choix d’ingrédients aux supermarchés et aux restaurants. C’est mieux que nous mangions une nourriture adaptée aux nouvelles cultures en Australie.  Au contraire dans ma ville à Brisbane je n’ai jamais trouvé  de bons croissants comme en France, peut-être vous pouvez les trouver à Melbourne, car cette ville est très cosmopolite…nous verrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *