Moscou et Saint-Pétersbourg : les différences et les similitudes

par Ola Vannier-Maksomova 

 Ces deux villes sont liées par un statut commun de « capitale » dans la conscience des Russes. En effet, Saint-Pétersbourg était la ville principale de l’Empire russe pendant longtemps. Mais depuis 1918, la capitale est désormais Moscou. Aujourd’hui, les deux villes sont très stéréotypées : Moscou est la capitale d’affaires, alors que Saint-Pétersbourg est considérée comme la capitale culturelle.

Actuellement il existe toujours une sorte de compétition entre ces deux mégalopoles Russes distantes de 651 kilomètres …

La capitale de la Russie : Moscou

Moscou (en russe Moskva) est la capitale officielle de la Russie. Moscou est le centre économique, politique, et universitaire de la Russie et, de plus, la plus grande ville d’Europe.

En 1922 Moscou était même devenue la capitale de l’Union des républiques socialistes soviétiques…

Après avoir gagné le statut de capitale, Moscou commençait à se développer rapidement. A cause de cela, la ville irrémédiablement perdait beaucoup de ses monuments anciens, mais elle acquérait de nombreuses larges avenues, des immeubles de bureaux modernes et des locaux d’habitations.

« La capitale » du Nord : Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg (en russe Sankt-Peterbourg) est la « capitale » du Nord pour les Russes. La ville était la capitale sous l’Empire russe de 1712 jusqu’en 1917.

Saint-Pétersbourg a été fondée en 1703 par le tsar Pierre le Grand. Celui-ci était connu pour avoir renforcé l’influence occidentale sur la Russie. Il transforma le pays et lui apporta la modernité européenne. Ainsi, Saint-Pétersbourg a conservé cette architecture unique d’influence européenne qui en fait une des plus belles villes du continent.

Un peu d’histoire…

Au début, Saint-Pétersbourg a été considéré comme une ville artificielle, rationnellement organisée. Comme les autres capitales européennes, Moscou, s’est développé graduellement et spontanément tandis que Saint-Pétersbourg était une ville « intentionnelle », « fictionnelle », une ville qui est « sortie » de la terre.

Ainsi Saint-Pétersbourg a été accusé d’ « européanisme» ce qui était négativement perçu car considéré comme quelque chose d’étranger et d’hostile aux principes nationaux de la Russie. On considérait que la Russie était divisée en deux. D’une part il y avait l’Etat avec sa capitale étrangère Saint-Pétersbourg, d’autre part il y avait le peuple russe avec sa capitale Moscou. D’une façon ou d’une autre et pendant longtemps Moscou et Saint-Pétersbourg se sont disputés le statut de capitale.

Les similitudes et les différences architecturales…

Une partie de la population russe considère que Moscou et Saint-Pétersbourg sont semblables architecturalement.

Bien que je ne sois pas tout à fait d’accord avec cela, il faut avouer qu’il y a du vrai. Certains monuments historiques se ressemblent significativement. Par exemple, la gare de Moscou à Saint-Pétersbourg est une soeur-jumelle de la gare de Leningrad à Moscou.

La gare de Moscou à Saint-Pétersbourg

 

La gare de Léningrad à Moscou

Egalement, la cathédrale Saint-Sauveur « sur le Sang Versé » rappelle beaucoup par son style la cathédrale Saint-Basile à Moscou. Aussi les touristes les confondent souvent.

La cathédrale Saint-Basile à Moscou

 

La cathédrale Saint -Sauveur « sur le sang versé »à Saint-Pétersbourg

Parfois il est difficile de distinguer les stations de métro ou les quartiers résidentiels de ces deux villes. De ce fait de nombreuses blagues et films humoristiques soulignent avec humour ces ressemblances.

Moscou
Saint Pétersbourg

A l’inverse, dans le style d’aménagement urbain Moscou et Saint-Pétersbourg sont deux villes très différentes. Moscou s’est construite autour des bâtiments, c’est pourquoi il y a beaucoup d’impasses et de ruelles dans cette ville. Au contraire les rues de Saint-Petersbourg ont été crées avant la construction des bâtiments, et les places avaient été formées avant ces rues.

Le comportement des habitants : les similitudes et les différences

On dit souvent qu’il y a des différences dans la mentalité des habitants de ces deux villes. Saint-Pétersbourg est plus proche de la mentalité européenne et Moscou est plus proche de la mentalité asiatique. Ainsi les habitants de Moscou font plus facilement étalage de leur richesse, ont plus l’esprit de compétition, et ont un comportement plus grégaire. Certains considèrent aussi qu’ils ont moins de personnalité et d’originalité que les Saint-pétersbourgeois et que ces derniers ont des manières plus aristocratiques.

Certains poètes et écrivains russes célèbres du XIXème comparaient Saint-Pétersbourg et Moscou dans leurs œuvres en opposant l’un à l’autre et en soulignant la différence entre ces deux villes. Par exemple, l’ écrivain célèbre Nikolaï Gogol a écrit ceci : « Saint-Pétersbourg est un homme bien soigné, « l’Allemand parfait», il fait attention à ses dépenses et avant de convier des gens à dîner il regarde combien d’argent il a dans sa poche. Moscou est un noble russe : quand il s’amuse, il le fait à fond et ne se soucie pas s’il a assez d’argent dans sa poche. Moscou est une grande Cour, Saint-Pétersbourg est une boutique de lumière. La Russie a besoin de Moscou, Saint-Pétersbourg a besoin de la Russie».

Aussi, on dit souvent que le rythme de vie et les loisirs des habitants de ces deux villes sont aussi très différents. Les Moscovites sont plus affairés, alors que les habitants de Saint-Pétersbourg sont plus calmes et sereins. Aussi, les soirées festives, les boîtes de nuit et les divertissements sont plus nombreux à Moscou qu’à Saint-Pétersbourg. De plus les habitants de Saint-Pétersbourg se considèrent plus souvent seuls avec leurs pensées, avec leurs préoccupations et leurs joies tandis que les Moscovites sont plus facilement chaleureux.

Par ailleurs, les résultats des sondages des Moscovites et des Pétersbourgeois montrent quelques différences dans le style de consommation. Le prix élevé, l’image de marque, la nouveauté sont importants pour les Moscovites tandis que pour les Saint-pétersbourgeoises les critères les plus importants sont le rapport qualité-prix, le confort, les marques nationales et traditionnelles.

D’ailleurs, les Moscovites préfèrent payer par cartes bancaires, alors que les habitants de Saint-Pétersbourg utilisent plus facilement l’argent liquide.

Puis, il y a un grand problème d’embouteillages à Moscou tandis que les habitants de Saint-Pétersbourg prennent plus facilement les transports en commun.

Les différences sont apparentes aussi dans la langue. Par exemple : à Saint-Pétersbourg la frontière entre le trottoir et la chaussée se dit « porebrik », tandis que les Moscovites préfèrent utiliser le mot français «bordure ».

 

Enfin, voici une petite anecdote à propos de ce que disent les Saint-pétersbourgeois au sujet des Moscovites :

 Dans le bus….

–          Oh, vous êtes Saint-pétersbourgeois sans doute ?

–          Oui, et comment vous avez deviné ?

–          Eh bien, vous m’avez laissé la place.

–          Et vous, vous êtes probablement Moscovite ?

–          Exactement. Comment vous avez compris ?

–          Vous n’avez même pas dit « Merci ».

Pour conclure, je ne suis pas d’accord avec certains points de mon article… Pour la plupart, ce sont des clichés et des stéréotypes qui ne rendent pas compte de la complexité de la réalité.

Cependant, c’est intéressant de connaître les idées reçues à propos du comportement des habitants des ces deux villes. Personnellement, ma ville préférée est Moscou (peut-être parce que je suis de Moscou !). Tout d’abord, je trouve que les Moscovites sont plus ouverts parce que c’est une ville où il y a beaucoup d’immigrants de toutes les provinces du pays et des pays d’ex URSS tandis que les immigrants à Saint-Pétersbourg viennent surtout du nord de la Russie. Ainsi selon moi, la vie à Moscou est plus diverse et donc plus intéressante ce qui en fait son charme.

Et vous, quelle ville préféreriez-vous ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *