L’effet des catastrophes naturelles sur le caractère des Japonais

Par Kazuki Koizumi

Après le séisme de 2011 de la côte pacifique du Tōhoku, la manière de vivre des Japonais a changé. Il y avait un grand dégât à cause du séisme et du tsunami. De plus, il y avait une catastrophe de l’écroulement d’une centrale nucléaire. C’était un désastre historique. Aujourd’hui, nous sommes encore effrayés par les séismes. Cependant, nous avons appris comment la solidarité est très importante en même temps. Même si nous avons été victime  par ce désastre historique, nous avons essayé de ne pas être effrayés et de comprendre ce qui se passait. J’étais fier du calme des Japonais. Si c’était dans d’autres pays comme la France, je suis sûr que la réaction des citoyens serait complètement différente. C’est pour cela, qu’en tant que Japonais étudiant en France, je voudrais écrire sur l’effet de l’environnement japonais sur le caractère de mes compatriotes.

photo-1

Le Japon est un pays d’îles. Comme on dit que le Japon est un pays extrêmement oriental, nous sommes un peu isolés des autres pays. En raison de ça, nous n’avons pas vraiment d’histoire influencée par une autre culture. De plus, la culture japonaise n’a jamais vraiment été détruite. Par contre, le Japon a beaucoup de catastrophe naturelle comme les tremblements de terre, les tsunami, les typhon etcétéra. Cela nous a donné un grand effet sur le caractère des Japonais. Il y a un séisme au niveau plus de magnitude 6 tous les 2 ans au moins, un typhon vient chaque année, une éruption volcanique arrive tous les 3 ans.

photo-2

Il est difficile de créer une bonne relation en raison du manque de  fiabilité si vous avez une histoire avec beaucoup de guerres entre des différents peuples. La réitération de guerres et tueries cause la méfiance et la haine. Au Japon s’il y a peu d’histoire de batailles contre une autre nation. Nous sommes toujours menacés par la catastrophe naturelle. Quand il y a une catastrophe naturelle, on a rien à faire qu’être ensemble et reconstruire. L’environnement comme cela a donné un caractère original aux Japonais. Nous appelons ce caractère <Mujo-無情>. Ça veut dire <c’est comme ça> ou <il n’y a rien à faire> en français. Les Japonais prennent soins de la fidélité et on se comporte modestement afin de préserver une bonne coexistence avec la nature.

Fondamentalement la culture japonaise est basée sur la passivité . La capacité de recevoir nous donne le pouvoir de concrétiser notre force culturelle. Nous avons toujours le coeur ouvert pour accepter la technologie des autres pays et même les désastres plutôt que de lutter contre eux. Nous sommes bons à transformer la puissance. En raison du contexte historique des nombreuses catastrophes, nous avons été formés pour surmonter rapidement la tristesse et passer à la reconstruction.

En raison de tout ce qui précède, les Japonais préfèrent être dans un groupe et s’abstenir d’avoir  une forte personnalité.  C’est ce qu’on appelle <奥ゆかしさ – la beauté d’être modeste> ce qui signifie que la valeur et le respect de son environnement. Nous perdons la valeur de maintenir l’ordre peu à peu à cause de l’influence de la culture étrangère. Mais elle existe encore au fond de notre cœur. En outre, la philosophie de vivre avec la nature vient de la religion japonaise qui est appelée Shintoïsme. Avec le Shintoïsme, les gens adorent toute l’existence, y compris les montagnes et les rivières. La nature et Dieu sont égaux au Japon.

Source pour les photos:

Photo 1: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ansei_Great_Earthquake_1854_1855.jpg

Photo 2: https://www.flickr.com/photos/808armada/5694946357

Photo 3: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Itsukushima_Gate.jpg?uselang=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *