Les Fêtes Religieuses aux Philippines

Par Kent Mok

Les Philippines et le Catholicisme

Les Philippines sont un pays très croyant. Le christianisme a été amené par les Espagnols quand ils nous ont conquis. Si vous y voyagez, vous découvrez la force de l’influence de l’Espagne.  C’est très difficile d’y distinguer la limite entre la religion et l’état. Ainsi, j’ai grandi avec le christianisme dans ma maison, à l’école et dans les médias. Donc, les fêtes religieuses sont une grande partie de la culture philippine. Depuis aussi longtemps que je  puisse me souvenir, les Philippins célèbrent une fête religieuse presque une fois par mois. Je vous  présente deux parmi les fêtes religieuses que j’ai célébrées en grandissant.

Les Magdarames

Je me souviens d’une fête religieuse particulière, très frappante dans mon enfance. Le vendredi saint est très célèbre aux Philippines surtout dans la région de Pampanga où j’ai grandi. Le  Pampanga se trouve au nord des Philippines. Il existe un  défilé pendant le vendredi saint avec les « Magdarames » qui sont des hommes très croyants et qui se sacrifient eux-mêmes pour Dieu. Ils se coupent dans le dos avec un rasoir pour causer des saignements.

Après, ils marchent dans les rues tout en se fouettant. Cette procession m’avait fait très peur quand j’étais jeune parce que le sang éclaboussait partout, sur les murs, sur les voitures et sur les portes des maisons. Les Philippins voient cela comme une manière de se sacrifier, par laquelle ils peuvent avouer leurs péchés à Dieu. Ils pensent que les Magdarames sont très courageux. Mon oncle l’a fait une fois et il m’a dit qu’il s’est senti soulagé et plus proche de Dieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

À la fin de cette procession, il y aura trois volontaires parmi les Magdarames qui vont être crucifiés sur la croix. Cette tradition symbolise la crucifixion de Jésus Christ par les Romains avec deux autres hommes. Les trois hommes vont être cloués aux trois croix en bois. Pour échapper à la mort, les trois hommes peuvent rester sur la croix quinze minutes au maximum. Quant aux autres Magdarames, ils prient autour des trois croix.

 

La fête de la crémation de Judas Iscariote

Ensuite, un peu effrayant à voir par un enfant, c’est la fête de  la crémation de Judas Iscariote. Qui est Judas Iscariote? Il est possible qu’il soit l’un des personnages principaux dans la Bible chrétienne. Il a trahi Jésus-Christ et c’est pourquoi Ponce Pilate a crucifié Jésus-Christ. À part  le diable, Judas est la personne la plus détestée par les Chrétiens.  

Je me rappelle clairement cette fête. J’étais très effrayé. Je criais. Je hurlais. Je disais : « je ne veux pas y aller maman! ». Judas, grand et terrifiant, était accroché au milieu du terrain. J’ai été porté par ma mère sous la statue de Judas. J’ai levé les yeux et  j’ai vu l’intérieur de la statue. Les ténèbres sont   tout ce que j’ai vu.

Chaque semaine de Pâques, les Philippins se regroupent sur un terrain dans leur quartier. Ils chantent des gospels une heure avant la crémation. Souvent, on pouvait entendre des enfants qui criaient. Les parents acceptaient ces cris parce qu’ils voulaient montrer à leurs enfants que Judas était un mauvais personnage. Quand la crémation commençait tout le monde était silencieux. Aujourd’hui, quand  je demande à ma mère  quel sentiment elle ressentait elle me répond qu’elle ressentait un sentiment de justice, pour ce que Judas avait fait à Jésus-Christ. Elle pense que les autres ressentaient la même chose.

Aux États-Unis

Je vis aux États-Unis maintenant. Ici on ne célèbre pas beaucoup de fêtes religieuses. Avec le recul, bien que ces fêtes soient terrifiantes, je les trouve très spéciales. J’ai appris beaucoup de choses sur le christianisme en célébrant ces-fêtes-la. Quand je raconte des histoires de mes expériences sur des fêtes religieuses aux Philippines, mes amis américains sont toujours choqués. Ils pensent que cela est très radical mais que cela reste très intéressant. Je ne suis plus croyant maintenant, mais je me rappelle de ces fêtes avec plaisir. Je vous conseille, même si vous n’êtes pas croyant de voyager aux Philippines pour assister à ces fêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *