Mythes et légendes paraguayennes

par Myrian Raquel MARECO

Je voudrais partager un peu de la mythologie de mon pays avec vous, c’est  une   partie de notre vie que nos grands-parents nous racontent depuis que nous sommes enfants.
Le Paraguay est un pays qui   est situé dans le coeur  de l’ Amérique du Sud, il n’est pas très connu dans le monde, la langue officielle est, le guarani et l’espagnol. Nous sommes très fiers de notre culture.
Le Paraguay, en plus d’être un pays riche en faune, flore, artisanat et musique, est également exquis dans le domaine mythologique  Cette terre a des mythes et légendes, qui la rendent encore, plus exotique et mystique.
La mythologie guarani présente une grande profondeur et variété, qui fait partie du trésor national, est bien connue et liée aux vices et les vertus des humains.
Les plus célèbres sont : la légende de la Yerba Mate, la légende de Karaû, la légende de Ñandutî, Tupi et Guarani, Tupâ et Aña (Dieu et le diable), Urutau, légende de la Vierge de Ca’acupé, et bien  d’autres encore.

De la légende de Tau et  Keranà, sont nés les sept mythes plus connus du Paraguay: Keranà, qui signifie somnolente, était une belle femme qui passait la journée à dormir, vivait dans une tribu, et était la fille de Marangatu.

Tau, était un esprit mauvais, qui était tombé amoureux de Keranà. Afin d’être avec elle,il est  devenu un jeune homme, et a essayé de la kidnapper.

Tau et Keranà

Angatupyry, qui était l’esprit du bien, créé par Tupâ (Dieu) s’est  interposé pour le la défendre. Tau et Angatupyry ont eu un combat, qui a duré, sept jours et sept nuits, dans lequel a gagné Angatupyry.
Tau a été exilé par Pytajovài (dieu du courage et de la guerre).
Enfin, Keranà a été kidnappée par Tau , et ils ont été maudits par Tupâ (Dieu).
Tau et Keranà ont eu sept enfants, avec l’apparence de monstres ou de phénomènes . Ainsi sont nés les sept mythes plus connus du Paraguay.

1- Teju Jagua
Le premier enfant du couple: c’est un énorme lézard avec sept têtes de chien.Son apparence était le plus horrible des sept frères, mais sa férocité  a été anéantie par le désir de Tupâ. Il  est devenu  docile et inoffensif, même s’il était craint par son regard.Il ne pourrait jamais utiliser ses forces surnaturelles, il était considéré comme le dominateur des cavernes et protecteur des fruits.

2- Mboi Tu’i
Mboi Tu’i était le deuxième fils de Tau et Keranà. Il a un corps de vipère et un bec de perroquet. De ces caractéristiques aussi vient son nom: Mboi ( viper), Tu’i (perroquet).Il est respecté comme Dieu protecteur des amphibiens et des fleurs.

3- Moñai
Moñai était le troisième personnage  mythique  généré par Tau et Kerana. Il est le protecteur des voleurs et des  faussaires.Il est  d’apparence horrible qui fait peur aux gens. Certains disent, que voir le Moñai,  provoque la mort.

4- Jasy Jateréfaussa
Son nom signifie fragment de  lune. Jasy Jateré est un petit elfe,  aux cheveux blonds et des yeux bleus, qui erre nu à travers les plantations du champ pendant les heures de sieste, il a aussi une tige d’or, une sorte de baguette magique, avec laquelle il attire sa victime. On dit que le Jasy Jateré kidnappe les enfants, les nourrit avec des fruits, du miel et des vers, puis les laisse libre, mais ils retournent chez eux sans mémoire. pour cette raison, les mères paraguayennes mettent en garde interdisent à leurs enfants de sortir et de jouer à l’heure de la sieste.

5- Kurupi
Kurupi est considéré comme le dieu de la sexualité. Ses caractéristiques sont très étranges car il est célèbre pour son membre viril. Il est considéré comme protecteur des animaux de la jungle, en particulier des étalons. Sa peau est noire comme du charbon.

6- Ao Ao
Ao ao est une sorte d’animal à quatre pattes, avec un corps de mouton et une tête de loup. il se déplace dans un troupeau.Il est considéré comme le dieu de la fertilité, puisqu’il a eu beaucoup d’enfants.

7- Luisôn
Luisôn est le septième fils de Tau et Keranà , considéré comme l’homme de la mort, à cause du plaisir qu’il a d’errer dans les cimetières et de se nourrir de la chair de cadavres. On dit que les mardis et les vendredis, il perd la forme humaine et devient un chien d’apparence sombre, avec de grands crocs et qui dégage une odeur très désagréable. On dit aussi que le septième fils d’une femme qui  aurait seulement des garçons sera Luisôn.

Luison

 

Sources :

https://es.m.wikipedia.org/wiki/Lobis%C3%B3n

https://es.m.wikipedia.org/wiki/Mitos_del_Paraguay

https://es.m.wikipedia.org/wiki/Mitolog%C3%ADa_guaran%C3%AD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *