La mythologie celte

par Béa Kiernan

J’ai choisi ce sujet parce que cela fait partie de ma culture et de mon enfance et j’adorais ces histoires, plein de magie et d’imagination.  Les écrivains irlandais ont utilisé les légendes souvent dans leurs oeuvres par exemple – James Joyce dans son livre “Finnegans Wake” et WB Yeats dans son livre “The Celtic Twilight”

Les Celtes étaient un peuple indo-européen qui a habité dans une région qui s’étendait des îles Britanniques jusqu’au pays  qui  est maintenant la Turquie. Les anciens Celtes avaient une mythologie vibrante et riche, faite de centaines de contes. Les mythes et légendes ont été enregistrés par les moines irlandais du Moyen Âge, ils l’ont fait dans leurs moments de loisirs, après le travail.

Une grande distinction entre les mythes celtiques et mythes européens, comme les mythes grecs et romains, est l’attitude envers la mort. Les Celtes ont cru qu’il y avait une frontière perméable entre le monde humain et l’au-delà.  Les héros et les dieux se déplaçaient régulièrement entre les deux mondes, un événement rarissime dans les mythes grecs et romains, hormis quelques très rares exceptions dans le cas de Odysseus et Aeneas.

Ce déplacement entre les deux mondes joue un grand rôle dans le conte d’Oisín.  Oisín, était considéré, dans les légendes, comme le plus grand poète et guerrier en Irlande. Une fée princesse, Niamh Chinn Óir,  est tombée amoureuse  d’Oisín et l’a emmené au « Tir n’a nÓg », le pays de la jeunesse éternelle. Il a vécu heureux avec Niamh pendant trois renouvellement de saisons jusqu’à ce qu’un jour la nostalgie pour son pays était si fort qu’il a demandé la permission de Niamh de retourner en Irlande pour  rendre visite à sa famille. Niamh a répondu « si tu quittes ce pays, tu ne reviendras jamais ». Mais Oisín était déterminé à partir, alors Niamh lui a donné un cheval enchanté capable de traverser les mers et elle lui  a conseillé de ne jamais mettre ses pieds à terre. Oisín est parti à dos de cheval à travers les vagues et en peu de temps, il est arrivé en Irlande.

Ce dont   il ne s’est pas rendu compte est que trois cents ans se sont écoulés pendant qu’il était absent, sa famille et ses camarades n’existaient plus. Oisín a rencontré des hommes sur son chemin qui  peinait à déplacer un rocher et il a tenté de les aider. Oisín s’est souvenu de ce que Niamh lui avait dit avant de partir, il s’est penché alors sur la selle du cheval et  a placé sa main sous le rocher.  Mais quand il a essayé de soulever la pierre, la sangle de sa selle s’est brisée   et il est tombé au sol. Au moment même il a touché le sol d’Irlande, les trois cents ans qu’il avait gagné en « Tir na nÓg » se déroulaient à grande vitesse et il s’est transformé en vieil homme. Le cheval  blanc s’est enfui  et Oisín est mort peu après.

Éire le nom gaélique de l’Irlande vient de l’Ériu  une déesse souveraine de l’Irlande dans la mythologie celtique. Èriu et ses soeurs Banba et Fodla ont accueilli les Milésiens (les Celtes anciens) en Irlande. Elles sont les filles de Ernmas et Delbaeth, toutes trois ensemble sont la personnification de  l’île d’Irlande et de sa souveraineté. Toutes les trois ont proposé d’aider ce peuple celtique à coloniser l’île. En échange, les Celtes devaient donner le nom de la déesse qui les  a aidés à  leur royaume.Après avoir écouté les trois propositions, ils ont choisi l’aide d’Ériu. Elle les a aidés avec succès à s’installer sur toute l’île, en leur prophétisant que le pays leur appartiendrait définitivement.Ils ont tenu leur promesse et depuis ce jour, l’île s’est appelée Eire en son honneur.

Lugh

 

Lugh est une divinité majeure de la mythologie celtique. L’étymologie de son nom est probablement dérivée du proto-indo-européen « leuk » briller, le lumineux. L’importance de ce dieu est attestée par le nombre de toponymes dans les régions anciennement celtes comme Lyon en France, Leiden aux Pays-Bas et London en Angleterre. Sa fête « Lúnasa » est toujours célébrée en Irlande, elle marque le début de la saison des moissons et le dramaturge irlandais Brian Friel, a écrit une pièce de théâtre (qui a été aussi adaptée au cinéma)  intitulée « Dancing at Lughnasa ».

Ste Brigid

Brigid (Brigitte) était la fille de Dagda et l’une de Tuatha Dé Danann. Elle est une divinité majeure chez les celtes, elle règne sur les arts, le feu (la flamme sacrée), la magie, la médicine et la fécondité. Elle était si populaire que l’église en fit une sainte pour parvenir à évangéliser les Celtes, ainsi Brigitte est devenue Sainte Brigitte. La croix de Sainte Brigitte sont traditionnellement fabriquées le 1er février de chaque année, jour officiel de la Sainte Brigitte,  avec des joncs ou avec de la paille. La tradition veut que la croix protège la maison des incendies et des maléfices.

Fionn mac Cumhaill , le fils d’Osín est un légendaire guerrier dans la mythologie irlandaise . Finegas était le tuteur du jeune Finn. Finegas avait pendant sept ans tenté de capturer “le Saumon de Sagesse”. Le Saumon de Sagesse était un saumon ordinaire qui nageait dans le fleuve Boyne jusqu’au jour où  neuf glands de l’Arbre du Savoir  sont tombés dans ce fleuve. Le saumon les a mangé mangés , peu après  il est devenu énorme et il a acquis tout le savoir du monde. On a dit que la première personne qui mangerait sa chair entrerait en possession de ce savoir.C’est la raison pour laquelle Finegas voulait absolument être le premier à manger ce poisson. Finalement, un jour il l’a attrapé et il a demandé à Fionn de le cuisiner mais de ne pas le manger. Pendant qu’il l’a grillé Fionn s’est brûlé son pouce, instinctivement il  a  mis  son pouce dans la bouche. Alors, Fionn était le premier qui a goûté le saumon et c’était lui qui a gagné toute la connaissance du monde. Cette sagesse a permit à Fionn de devenir le chef de Fianna. Selon la légende pour ne pas se mouiller les pieds, Finn a construit « la Chaussée des Géants » comme un escalier de pierre conduisant en Ecosse.

Sources:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Milesiens

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89riu

https://en.wikipedia.org/wiki/Ériu

https://fr.wikipedia.org/wiki/Milesiens

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89riu

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *