Le salon de thé du Sichuan

Le salon de thé du Sichuan

Par Yuye

Le Sichuan est une province du sud-ouest de la Chine. Il y a trois choses qui y sont les plus représentatives :  le panda, la fondue et le salon de thé. Les habitants du Sichuan savent comment bien profiter de la vie. Dans le salon, ils ne boivent pas seulement  du thé, mais aussi jouent au mah-jong, bavardent, regardent du théâtre, se font curer  les oreilles. Quand j’étais petite, mon grand-père m’emmenait souvent dans ce salon pour boire du thé et écouter diverses histoires. C’est un endroit plein de souvenirs. Et jusqu’à présent, j’aime beaucoup l’ambiance agréable et confortable du salon de thé.

Le salon de thé du SIchuan

Sichuan abonde en bambou donc les tables et les chaises du salon de thé sont en bambou. Ces chaises ont des accoudoirs et des dossiers, de sorte que les clients peuvent s’asseoir ou s’allonger dans de différentes positions confortables. Les gens du Sichuan boivent du thé avec un  ustensile  spécial qui s’appelle “Gai Wan”.  Cet objet se compose de trois parties : une sous-tasse ,  la tasse et le couvercle.Il existe depuis plus de 1200 ans. Lorsque nous buvons du thé, tout d’abord nous mettons 3 à 5 grammes dans la tasse. Après avoir ajouté  l’eau au bord de la GaiWan avec de l’eau bouillante et avoir attendu  5 minutes, nous devons soulever la sous-tasse, souffler le thé flottant avec notre bouche ou bloquer les feuilles de thé avec le bord du couvercle.

GAIWAN

Le thé est non seulement bon à boire, mais aussi bon à regarder. Pour servir le thé, une personne appelée Dr.Tea se présente avec une théière en cuivre au très long bec (plus d’un mètre), ensuite il/elle verse de l’eau dans  le GaiWan avec différentes postures. C’est une performance et une façon unique de faire du thé dans les salons de thé au Sichuan.

Dr.Tea

Comme il n’y pas beaucoup de jours ensoleillés au Sichuan, chaque fois qu’il fait beau, les gens aiment prendre le soleil en buvant du thé. Contrairement à l’atmosphère élégante du thé dans d’autres endroits, les salons de thé du Sichuan ne sont pas strictement formels. Avoir plein de plaisirs est la plus importante caractéristique ici.

Un service de nettoyage des oreilles est fourni dans les salons de thé. C’est comme une cérémonie compliquée, qui prend généralement 20-30 minutes et beaucoup d’outils professionnels sont utilisés. En gros, il y a trois étapes pour l’hygiène des oreilles. Tout d’abord, nettoyer la saleté de l’oreille. Puis frotter doucement le canal auditif avec un objet en forme de plume. Enfin, avec un  objet comme un diapason,  toucher  la plume avec son bout vibrant, cette《 plume》 se frotte dans l’oreille de manière vibrante. Pour les nettoyeurs d’oreille, avant de commencer, ils doivent passer par beaucoup  de pratiques pour améliorer leurs précisions. L’un des exercices consiste à retirer la mèche  de la bougie allumée à l’aide de pinces sans  éteindre la bougie.

Nettoyer des oreilles

En plus de fournir des divertissements, les salons de thé jouent également un rôle social. Par exemple, quand les visiteurs arrivent, si  l’hôte n’ a pas assez d’espace ou d’intimité pour parler dans la maison, ils vont tous au salon de thé pour prendre le thé et parler. De plus, beaucoup de différends entre voisins sont réglés ici aussi. Et de nos jours, les salons de thé offrent aux personnes âgées un vrai  lieu  de socialisation. Par rapport aux jeunes, ils ont encore de vieilles habitudes de vie, c’est pourquoi la plupart des clients des salons sont des personnes âgées. Ils peuvent trouver plus de personnes partageant leur mode de vie. Cela augmente leur sentiment d’identité et d’appartenance, sentiment nécessaire et important pour eux.

Au Sichuan, le thé et le salon de thé ont de longues histoires. Ce ne sont pas seulement les modes de vie des habitants du Sichuan, mais aussi les symboles culturels de cette région.

Sources :

https://images.app.goo.gl/YDACGfaWd7LAGnAbA

https://images.app.goo.gl/wFcES6sdHg6fTj7m7

https://images.app.goo.gl/DouZp9BwewftHRbs6

https://images.app.goo.gl/D2ujKjy2eZ6Y4hjv8

L’eau chaude – la magie chinoise

L’eau chaude – la magie chinoise

Par S. Fei

Pour tous les Chinois, boire de l’eau chaude fait partie de notre mémoire commune. Dans la vie quotidienne, les personnes âgées de la famille et les médecins de l’hôpital disait toujours qu’on boire beaucoup d’eau chaude lorsqu’on tombait malade. Qu’il s’agisse d’un rhume, de la fièvre, de la diarrhée ou de la dysménorrhée menstruelle chez la femme. Il faut qu’on boive de l’eau chaude quand on a soif, et qu’on en boive pour digérer un repas… il semble que «boire plus d’eau chaude» soit omnipotent. Il y a même un dicton parmi les Chinois que si on se réveille avec une tasse d’eau chaude le matin, on ne le regrettera jamais quand on sera vieux. Bref, peu importe pourquoi on se sent mal, la réponse est toujours « Boire de l’eau chaude ». L’eau chaude est devenue une panacée pour tous les jours et toutes les maladies. Alors pourquoi ce phénomène existe-t-il ? Est-ce une tradition culturelle ?

La culture néolithique Cishan et la poterie de sable « Yu », eau bouillie et nourriture(1)

En réalité, les Chinois ont pris l’habitude de boire de l’eau chaude depuis des milliers d’années. Après cela, les gens l’ont oublié pendant des années. Ils en reboivent depuis 1949. Au début de la fondation de République populaire de Chine, les conditions médicales du pays étaient très limitées. Le pays trouvait qu’il était important d’assainir l’eau, car les sources d’eau contaminées pouvaient provoquer des maladies infectieuses. Même si les gens savaient que l’eau de la rivière était insalubre, ils n’avaient pas le choix dans ces conditions difficiles. Comme l’eau bouillante était utilisée comme eau stérilisée à haute température. Le gouvernement trouvait que les conditions sanitaires pouvaient être grandement améliorées. Ceci est scientifiquement fondé, parce que la plupart des micro-organismes pathogènes peuvent produire des effets de stérilisation en moins d’une minute dans de l’eau à 60-70 ° C. C’est exactement la pasteurisation.(2) Par conséquent, à l’époque le gouvernement de Chine a encouragé les gens à boire de l’eau stérilisée.

En outre, la médecine chinoise recommande également fortement de boire de l’eau chaude, car ils pensent que boire de l’eau chaude présente de nombreux avantages.Cela peut favoriser la digestion et l’absorption du corps, la circulation sanguine, le métabolisme, etc. En général, la température du corps humain étant de 37,5 ~ 38 ° C, une eau de la température proche de celle du corps humain, rendra le transit  gastro-intestinal plus confortable. Les personnes qui ont peur du froid peuvent choisir de boire de l’eau avec un température plus élevée, mais il est préférable de ne pas dépasser 50 ° C.

Pour ces différentes raisons, les Chinois ont complètement intégré l’eau chaude dans leur vie. Elle est devenue une nécessité, et s’est fondue dans les coutumes locales. Je me rappelle toujours quand j’étais petite, ma grand-mère me donnait toujours de l’eau chaude notamment en hiver quand il faisait trop froid. Chaque nouvel an chinois, mes grands-parents préparaient toujours de l’eau chaude avec un morceau de sucre à tous les invités, ce qui représentait un accueil chaleureux. C’était une habitude annuelle. Je l’ai toujours pensé jusqu’à l’été de 2019. C’était la première fois que j’ai amené mon mari rendre visite à mes grands-parents. Il faisait extrêmement chaud, près de quarante degrés, ma grand-mère lui a donné une tasse d’eau sucrée chaude en proposant de la boire. . . Après, comme il avait du mal à comprendre, il m’a demandé pourquoi on avait l’habitude de mettre du sucre dans l’eau chaude.  Je ne connais toujours pas la réponse, mais quand je l’ai demandé à ma grand-mère, elle a seulement dit que c’était une coutume…

l’eau chaude avec un morceau de sucre

La consommation de l’eau chaude est devenue une habitude du peuple chinois.  En Chine, dans les lieux publics où l’eau est fournie, l’eau chaude est disponible partout. On la trouve dans tous les TGV. Supposons qu’un jour vous soyez invité dans une famille traditionnelle chinoise : ne soyez plus surpris s’ils vous donnent de l’eau chaude avec du sucre !

Sources :

1 : https://www.zhihu.com/question/28000218

2 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pasteurisation

3 : http://health.people.com.cn/n1/2018/0918/c14739-30300684.html

La culture coréenne : spécificité de Dandong (Chine)

Par QI Zhi

Ma ville Dandong est située au nord-est de la Chine, en face de la Corée du Nord. Les gens de cette ville  et les gens de la Corée du Nord peuvent se voir au bord de la rivière et depuis longtemps , ils communiquent , font du commerce et échangent leur culture . Dans cet article, nous connaîtrons cette ville spéciale et sa culture .

La Corée du Nord et Dandong

La minorité nationale coréenne représentent environ sept pour cent de la population de Dandong. Ils sont venus ici à cause des catastrophes naturelles ou des persécutions politiques , les gens de Dandong les ont accueillis , et les Coréens ont apporté leur culture aussi. Nous pouvons voir que les Chinois qui  font partie de la nation Han , mangent des Naengmyeon  ( une sorte de nouilles froides sucrées coréennes ) et que dans les restaurants coréens la culture coréenne  a été bien acceptée par les gens de Dandong . 
Si vous voulez visiter la Corée du Nord, Dandong est la seule entrée en Chine . Si vous voulez sentir la culture coréenne , vous pouvez juste rester à Dandong . 
Là, nous pouvons voir un pont  très connu qui a été endommagé la guerre soutenant  la Corée du Nord . Et après avoir passé une heure en bateau , nous pouvons visiter la frontière de la Corée du Nord et de la Chine.
Si vous voulez apprendre la langue coréenne , il y a une université proposant comme spécialité,l a meilleure  formation de la langue coréenne.
Si  à l’avenir, la Corée du Nord s’ ouvre commercialement, Dandong sera la première ville   à faire du commerce avec ce pays. Après des centaines d’années d’intégration , elle est devenue un symbole en Chine  de la culture de la Corée du Nord .

Une rue du Corée du Nord

En tant   qu’habitante de Dandong , quand mes amis viennent , je les emmène dans les restaurants coréens ,pas seulement pour goûter des aliments   et plats spéciaux ( bibimbab , gâteau  de riz , saucisse  de riz et etc..), mais aussi pour jouir de l’atmosphère , écouter de la musique et regarder la danse coréenne . Les filles qui travaillent dans les restaurants sont coréennes  et elles travaillent avec passion . Marchant au bord de la rivière , nous découvrons qu’il y a des boutiques de souvenirs partout . Quand nous prenons un bus , nous pouvons entendre la radio où on parle chinois et coréen . En été , nous pouvons prendre des photos avec nos amis en portant des vêtements traditionnels coréens Hanbok , et laisser un bon soutenir .

La boutique de  souvenirs 

Le festival de la culture coréenne a lieu à Dandong chaque été . Les habitants portent  le “Hanbok , chantent , dansent , et jouent ensemble .Tout le monde peut participer à cette grande fête . Il y a aussi un musée de la culture coréenne à Dandong . Le musée est divisé en six zones . La zone de l’art , du spectacle, de la cuisine, des mœurs folkloriques et etc… la zone du spectacle est  la plus grande salle qui a des représentations coréennes à Dandong . Le guide du musée est coréen , il présente l’histoire de chaque oeuvre.
Si vous êtes déjà arrivés  dans ma ville c’est une bonne idée d’aller  en Corée du Nord car la Corée du Nord est un pays fermé où ce n’est pas facile d’ entrer . Mais à Dandong , il y a beaucoup d’agences de voyages qui peuvent vous servir , qui ne sont pas chères :  un séjour côute environ cent euros par personne parjour . Elles feront tous les papiers pour vous aussi.

Manger des aliments coréens , écouter de la langue coréenne , s’intéresser à l’actualité coréenne , sont devenus des parties importantes de la vie quotidienne des habitants de Dandong . Venez y  et vivez une expérience spéciale !    

Sources
https://zh.wikipedia.org/wiki/%E4%B8%AD%E5%9C%8B%E6%9C%9D%E9%AE%AE%E6%97%8F

https://www.baidu.com/s?ie=utf-8&f=8&rsv_bp=1&rsv_idx=2&ch=&tn=39042058_29_oem_dg&bar=&wd=%E4

http://www.dandong.gov.cn/html/18/20196/bfcb15fea02a5dcd.html

https://www.sohu.com/a/280620059_614179

La culture de la soupe de Luoyang

La culture de la soupe de Luoyang

Par DUAN Jingwen

Lors de mes études en France, mes amis me demandaient souvent, qu’est-ce qui me manque le plus  de ma ville natale. Je réponds toujours que ce sont des soupes de ma ville. Ma ville natale est Luoyang, elle est une ville-préfecture du centre de la Chine. Les habitants de Luoyang, dont moi, aimons boire de la soupe, et nous commençons nos journées avec la soupe. Par conséquent, la soupe est une partie très importante de la culture de Luoyang. Voilà pourquoi je veux vous présenter cette culture.

L’origine de la soupe

Luoyang a une longue histoire, elle est l’une des quatre capitales historiques de la Chine. L’origine de la soupe à Luoyang est liée à l’ancienne Route de la Soie. Luoyang est le point de départ oriental de la route de la soie. La plupart des marchands occidentaux qui y faisaient des affaires étaient des Arabes. Habitués à manger du boeuf et d’agneau,  ont apporté cette habitude aux locaux. Donc, la soupe de boeuf et d’agneau est apparue à Luoyang à partir de cette période.

La popularité de la soupe à Luoyang est également liée au climat local. Elle a des étés chauds et humides et des hivers froids et secs. La soupe chaude peut résister  au froid et à l’humidité. Boire de la soupe est aussi une façon pour les résidents de s’adapter au climat. 

Il existe une variété de types de soupes à Luoyang, comme la soupe de boeuf, d’agneau, d’âne etc. Il y a aussi les soupes végétariennes, la soupe Tofu, la soupe avec les croquettes de farine et de radis et la soupe qui s’appelle ‘bufan’. L’une des plus populaires est la soupe de boeuf,   

La soupe de boeuf

Image 1

Contrairement à la soupe de boeuf française, la soupe de Luoyang n’est pas un plat, mais un repas. Une soupe se compose d’un bol de soupe à base d’os de boeuf, les tranche de boeuf, et une galette de farine. On casse la galette et la met dans la soupe, et on trempe la galette  dans la soupe. Ceci est un petit déjeuner copieux pour les habitants de Luoyang.  

La soupe ‘bufan’ 

Image 2

En France, le dîner peut être le repas le plus copieux d’une journée. En revanche, en Chine, le dîner est le repas le plus facile. Nous aimerions manger moins de viande pour le dîner. Donc, les habitants de Luoyang préfèrent boire la soupe ‘bufan’ pour le dîner. ‘Bufan’ est le nom d’une type de galette. En général, en Chine, nous cuisons la galette de farine. Mais ‘bufan’ est  à base d’haricots mungo. On moud les haricots mungo en liquide épais, et le cuit en une mince galette. Ensuite, on met les assaisonnements, les poireaux et les autres légumes dans un bol, on verse la soupe aux os dans le bol, enfin on place le ‘bufan’ sur le dessus, et le bol de soupe est prêt. 

La culture de la soupe de Luoyang

En raison de la grande variété d’ingrédients dans la soupe, la soupe de Luoyang ne peut pas être cuisinée à la maison. Il y a beaucoup de restaurants de soupe dans chaque quartier que les habitants aiment. Nous commençons à boire de la soupe depuis le petit-déjeuner. Allons au travail et à l’école après avoir bu un bol de soupe, notre journée est pleine d’énergie. 

En outre, pour tout les habitants de Luoyang, y compris moi, le goût de la soupe est le plus important. Nous ne soucions jamais de l’environnement et du service du restaurant lorsque nous buvons de la soupe. La soupe doit être prise par nous même et il n’y a pas de serveur pour servir à la table. Parfois, lorsque il n’y a pas suffisamment de tables  de nombreuses personnes s’accroupissent à l’extérieur avec des bols pour manger. Au fil du temps, boire de la soupe en  accroupissant est devenu une habitude à Luoyang. Le matin, les personnes s’accroupissent devant la porte du restaurant de soupe. Tout le monde mange et bavarde, ce qui est devenu  un paysage unique de Luoyang le matin.

image 3

La soupe de Luoyang n’est peut-être pas si exquise, mais pour moi,  elle a le meilleur goût du monde, parce qu’elle contient beaucoup de mes souvenirs de ma ville natale. J’espère aussi que plus de gens pourront venir à Luoyang pour goûter la soupe et connaître  la culture de la soupe de Luoyang. 

Sources : 

https://zhuanlan.zhihu.com/p/36244843

https://image.so.com/view?q=洛阳汤&src=srp&correct=洛阳汤&

https://baijiahao.baidu.com/s?id=1610924507602197537

https://baike.so.com/doc/1468852-1553084.html

Photos:

https://image.so.com/view?q=洛阳蹲着喝汤&src=tab_www&correct=洛阳蹲着

La Fondue Sichuanaise

La Fondue Sichuanaise

Par Xinyue Wen

La Fondue Sichuanaise est le plat le plus représentatif et le plus populaire de la cuisine du Sichuan, qui est l’une des quatre cuisines régionales les plus connues en Chine. La popularité de la Fondue Sichuanaise est principalement liée à l’humidité de la région. On pense qu’il est bon pour la santé de transpirer, donc on mange essentiellement des plats épicés et relevés de manière à transpirer. La fondue Sichuanaise sert parfaitement à nous faire transpirer et c’est pour cela qu’elle a été créée.

L’histoire de la Fondue Sichuanaise date de 1700 ans et après toutes les années, plusieurs types de fondues ont apparu dans d’autres régions, par exemple, la Fondue de Pékin. Qianlong, empereur de la dynastie des Qing, est la personne la plus connue par son enthousiasme pour la Fondue de Pékin. On dit que c’était son plat préféré et quand il y avait des fêtes, la présence de la Fondue de Pékin lui plaisait. Surtout, il a invité environ un millier de fonctionnaires en fin de carrière à manger la Fondue de Pékin et on peut dire que la Fondue chinoise, peu importe le genre, est très populaire depuis longtemps.

La façon de manger la Fondue Sichuanaise est très unique par rapport aux plats courants.Tout d’abord, il faut une table avec un feu sur lequel on met un récipient pour bouillir un bouillon. Il y a deux genres de bouillons: “le bouillon rouge” et “le bouillon net”. Comme son nom le désigne, le bouillon rouge a cette couleur car c’est un mélange de piments, d’épices, de poivres du Sichuan et de l’huile de bœuf. Le bouillon net est clair et blanc parce qu’il y a de l’eau, des tranches de champignons et de tomates. On peut commander un seul type de bouillon ou tous les deux en même temps.

La Fondue Sichuanaise avec le bouillon rouge

La Fondue Sichuanaise avec le bouillon net

La Fondue Sichuanaise avec deux types de bouillons

Et puis, on prépare notre sauce dans un bol. On met une cuillère d’ail et de coriandre hachés, de l’huile de sésame, de sauce de soja et de vinaigre, mais chacun a son propre choix. Quand le bouillon est bouilli, on y met des aliments préparés en avance.  Tout est mis sur la table: des lamelles de viande telle que le porc et le bœuf, et des morceaux de légumes, par exemple, des pommes de terre, des champignons et de la salade. Chaque fois, on y ajoute une part de ces morceaux. 

Dès que les morceaux flottent sur le bouillon, on peut les retirer et les mélanger avec la sauce dans notre bol. Enfin, les aliments piquants et délicieux sont dans notre bouche. Quand on n’a plus rien à manger, on remet une autre part des aliments dans le bouillon et répète le même procédé.

Voilà comment on mange la Fondue Sichuanaise à laquelle je suis très attachée. Comme je suis née dans le Sichuan, je la mange depuis mon enfance et je la connais très bien. A mon avis, la Fondue Sichuanaise est appréciée autant par les Chinois du fait de ses caractéristiques bien spécifiques.

Premièrement, la Fondue Sichuanaise est mise sur le feu qui est le symbole de la vie et de l’espoir dans la culture chinoise. De même, le feu chauffe notre corps et on transpire en mangeant, cela signifie que la vie est belle et pleine de vigueur

Deuxièmement, on peut choisir la sauce et les aliments qui nous conviennent tout en partageant le même bouillon. C’est la raison pour laquelle bien que nos préférences soient différentes, on peut s’asseoir côte à côte et se régaler ensemble. Cette idée reflète la philosophie chinoise  : ‘ la diversité dans l’harmonie’.

Finalement, en attendant que les tranches des aliments dans le bouillon soient cuites, on discute. C’est un moment où on a la possibilité de créer une bonne ambiance. Par contre, il vaut mieux que les sujets soient courts. Vue que les aliments seront prêts en quelques minutes, notre bouche sera trop occupée pour parler!

En définitive, notre attachement à la Fondue Sichuanaise signifie la passion de la vie pour les Chinois. Notamment, on se fait des amis en mangeant dans un restaurant tandis que les Occidentaux vont boire au bar. Si les Chinois vous invitent à manger la Fondue Sichuanaise, cela veut dire que vous êtes effectivement très précieux pour eux.

 

les sources:

https://zh.wikipedia.org/wiki/%E5%8D%83%E5%8F%9F%E5%AE%B4

http://www.chinadaily.com.cn/interface/yidian/1138561/2016-07-18/cd_26120749.html

https://www.voyageschine.com/culture/cuisine-sichuan.htm

 

pour les photos

le bouillon rouge:

https://pixabay.com/zh/photos/chafing-dish-tripe-beef-2426891/

le bouillon net:

https://pixabay.com/zh/photos/steamboat-vegetables-meat-soup-1266464/

le bouillon les deux types:

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:%E8%80%81%E7%89%8C%E7%81%AB%E9%94%85.jpg

La fondue de Pékin:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Old_beijing_Hotpot!!!_%E8%A3%95%E5%BE%
B7%E5%AD%9A%E8%80%81%E5%8C%97%E4%BA%AC%E6%B6%AE%E7%BE%8A
%E8%82%89_%E9%B2%9C%E7%BE%8A%E8%82%89%E5%A4%A7%E8%B5%9E%EF%
BC%81%EF%BC%81_(16154316166).jpg

Les aliments:

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Homemade_Hotpot.jpg

MTC – un nouveau mode pour se maintenir en forme

MTC – un nouveau mode pour se maintenir en forme

Par CHEN Meihan

En raison de la rapidité du rythme de la vie, de la tendance au rajeunissement des maladies gériatriques et de l’amélioration de la sensibilisation à la santé, aujourd’hui, de plus en plus de Chinois cherchent à se maintenir en forme. Par conséquent, je vais vous recommander un mode populaire pour vous maintenir en bonne santé qui s’appelle la médecine traditionnelle chinoise (MTC). 

La théorie

La médecine traditionnelle chinoise est un système médical holistique, qui voit le patient comme un tout plutôt que de se concentrer seulement sur un symptôme. Sa théorie a pour  origine l’esprit des cinq éléments (l’or, le bois, l’eau, le feu et la terre). Chaque élément représente un organe de notre corps, l’or représente le poumon, le bois représente le foie, l’eau représente le rein, le feu représente le coeur et la terre représente la rate. Donc, la médecine chinoise a l’objectif de maintenir l’équilibre de notre corps.

Les quatre étapes 

Pour examiner une maladie, il y a au total quatre étapes (regarder, sentir, questionner et tâter). Premièrement, le médecin va observer la couleur de la langue du patient. Deuxièmement, il faut écouter le souffle du malade : en général, s’il a un son fort, il est en forme. Dans la troisième étape, le médecin interrogera sur les habitudes du patient pour comprendre l’histoire de la maladie et la dernière étape est un examen spécial qui n’existe que dans la médecine traditionnelle chinoise. Le médecin va prendre le pouls à la main et observer la fréquence du pouls du patient. Tout cela sert à traiter la maladie et généralement, quelques minutes après, le médecin a une compréhension globale de la maladie. Et puis, plus le médecin est expérimenté, plus le diagnostic est précis. 

Photo1 prendre le pouls

 

Les traitements

Après avoir compris l’état de patient, il faut le traiter. Afin de bien comprendre comment les traitements marchent, il faut connaître tout d’abord le système des méridiens, car tous les traitements sont basés sur ce système. Dans ce dernier, il y a des points importants qui s’appellent « points d’acupuncture ». Par exemple : un point mis dans la jambe sert à guérir les maladies de l’estomac ; un point dans le bras est lié aux maladies cardiaques. La médecine fait de l’acupuncture sur ces points  pour améliorer la circulation du sang et de l’énergie afin de guérir la maladie.

Photo 2 les points d’acupuncture

Premier traitement : le massage “Tui Na”

Ce genre de traitement est quand le médecin traite le patient à la main. La pression, la mobilisation et le pétrissage sont trois des mouvements typiques de cette technique, “Tui” signifie “pousser” et “Na” signifie “saisir”. Ce massage traditionnel a le but de rétablir la circulation de l’énergie vitale via la stimulation manuelle des points d’acupuncture.

Photo 3 le massage “Tui Na”

Deuxième traitement : le massage “Gua Sha”

“Gua Sha” est un mode quand le médecin traite le patient en utilisant des instruments pour racler son cou, sa poitrine ou son dos et en vue de la détoxication.

Photo 4 l’instrument du massage “Gua Sha”

Troisième traitement : l’acupuncture 

L’acupuncture se pratique de deux manières avec les aiguilles et la moxibustion. Les aiguilles servent à piquer la peau pour stimuler les points, afin de réguler l’énergie et renforcer les fonctions physiques, organiques et psychiques. La moxibustion consiste à brûler les moxas et à l’utiliser comme stimulation des points à chaud pour traiter la maladie. 

Photo 5  L’acupuncture

Parmi ces trois modes de traitement, j’ai déjà essayé l’acupuncture plusieurs fois. Je l’ai utilisée pour soulager le stress physique car l’acupuncture n‘a non seulement la fonction de  traiter la maladie, mais elle est  aussi efficace contre le stress, pour arrêter de fumer et pour perdre du poids. Après le traitement, je me sentais détendue et en pleine forme. Donc, je vous recommande d’essayer les traitements de la médecine traditionnelle chinoise qui vont vous aider à vous maintenir en bonne santé. 

En réalité,le contenu ci-dessus ne représente qu’une petite partie de la médecine traditionnelle chinoise. De plus, nous devons avoir l’aide des médecins pour profiter des avantages que la MTC nous apporte. Heureusement, chacun d’entre nous peut équilibrer son corps, selon la théorie de la médecine chinoise en améliorant ses habitudes (principalement les habitudes alimentaires). Ci-dessous quelques petites suggestions du point de vue de l’alimentation qui peuvent vous aider.

1) boire plus de porridge de millet : le porridge de millet est un produit très nourrissant, en particulier pour ceux qui ont mal au ventre ou qui ont besoin de rééducation après une chirurgie, boire un bol de porridge de millet peut nourrir la rate et l’estomac.

2) boire de l’eau chaude : du point de vue des soins de santé traditionnels, boire de l’eau chaude pour renforcer la circulation sanguine et la désintoxication, aider à réchauffer le corps en hiver quand il fait froid.

3) réduire la consommation d’aliments riches en sucre tels que les biscuits, les desserts et les aliments prêts à consommer qui contiennent une large quantité de sucre car une consommation excessive de sucre peut provoquer de l’acné. En plus de cela, le sucre peut également causer un teint foncé et le vieillissement de la peau. Par conséquent, bien que de nombreux desserts nous tentent en France, pour rester jeunes et se maintenir en forme, il faut leur dire « non » !

Références :

Articles : 

1)https://www.medoucine.com/pratiques/medecine-traditionnelle-chinoise  2)https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/medecines-traditionnelles/medecine-chinoise-guerir-le-corps-et-l-esprit_39.html

3)https://fr.wikipedia.org/wiki/Médecine_traditionnelle_chinoise

 Photos :

1)https://pixabay.com/zh/photos/traditional-chinese-diagnosis-3666183/

2)https://image.baidu.com/search/detail?ct=503316480&z=0&ipn=d&word=人体穴位图&step_word=&hs=0&pn=3&spn=0&di=19580&pi=0&rn=1&tn=baiduimagedetail&is

=0%2C0&istype=2&ie=utf-8&oe=utf-8&in=&cl=2&lm=-1&st=-1&cs=3569817860%2C1424910482&os=

1789609764%2C3889822132&simid=0%2C0&adpicid=0&lpn=0&ln=386&fr=&fmq=

1575470541328_R&fm=result&ic=&s=undefined&hd=&latest=&copyright=&se=&sme

=&tab=0&width=&height=&face=undefined&ist=&jit=&cg=&bdtype=0&oriquery=&objurl

=http%3A%2F%2Fpic.51yuansu.com%2Fpic3%2Fcover%2F01%2F30%2F59%2F5923ce213cde3

_610.jpg&fromurl=ippr_z2C%24qAzdH3FAzdH3Fooo_z%26e3Bc8y7wgf7

_z%26e3Bv54AzdH3FfvAzdH3F3svhxj2oyi_z%26e3Bip4s&gsm=&rpstart=0&rpnum

=0&islist=&querylist=&force=undefined

3)https://image.baidu.com/search/detail?ct=503316480&z=&tn=baiduimagedetail&ipn=

d&word=推拿图片&step_word=&ie=utf-8&in=&cl=2&lm=-1&st=-1&hd=&latest=&copyright

=&cs=3653605679,741126400&os=808478710,2889374932&simid=

3988360556,536861862&pn=0&rn=1&di=110&ln=395&fr=&fmq

=1575470988636_R&fm=result&ic=&s=undefined&se=&sme=&tab=0&width=&height=

&face=undefined&is=0,0&istype=2&ist=&jit=&bdtype=0&spn=0&pi

4)https://image.baidu.com/search/detail?ct=503316480&z=0&ipn=d&word=刮痧图片&step_word=&hs=0&pn=38&spn=0&di=30250&pi=0&rn=1&tn=baiduimagedetail&is

=0%2C0&istype=2&ie=utf-8&oe=utf-8&in=&cl=2&lm=-1&st=-1&cs=4038507128%2C979006274&os=3924754186%2C2652727817&simid

=0%2C0&adpicid=0&lpn=0&ln=448&fr=&fmq=1575471273898_R&fm=result&ic=&s=undefined&hd

=&latest=&copyright=&se=&sme=&tab=0&width=&height=&face=undefined&ist=&jit=&cg=&bdtype

=0&oriquery=&objurl=http%3A%2F%2Fimg000.hc360.cn%2Fhb%2Fw08167e4ba5085C845a

CFba98954DC7baC.jpg&fromurl=ippr_z2C%24qAzdH3FAzdH3Fkdk

_z%26e3Bivnma_z%26e3Bv54AzdH3Ff7rrsyfjsuAzdH3Fbdbnnb80al0

_z%26e3Bip4s&gsm=&rpstart=0&rpnum=0&islist=&querylist=&force=undefined

5)https://image.baidu.com/search/detail?ct=503316480&z=0&ipn=d&word=针灸&step_word=&hs=0&pn=1&spn=0&di=136950&pi=0&rn=1&tn=baiduimagedetail&is=0%2

C0&istype=2&ie=utf-8&oe=utf-8&in=&cl=2&lm=-1&st=-1&cs=2260996364%2C3562065600&os=

773447510%2C638372453&simid=26347579%2C963627508&adpicid=0&lpn=0&ln=888&fr

=&fmq=1575471705388_R&fm=result&ic=&s=undefined&hd=&latest=&copyright=&se=&sme

=&tab=0&width=&height=&face=undefined&ist=&jit=&cg=

&bdtype=0&oriquery=&objurl=http%3A%2F%2Ffx120.120askimages.com%2F120ask

_news%2F2017%2F0520%2F201705201495284778530625.jpg&fromurl=ippr

_z2C%24qAzdH3FAzdH3Fywg2fijg2_z%26e3B8dawfh_z%26e3Bv54AzdH3Fw6ptvsjAzdH3F8ll8d9

_z%26e3Bip4s&gsm=&rpstart=0&rpnum=0&islist=&querylist=&force=undefined

 

L’île de l’Orange de Chine

L’île de l’Orange de Chine

par Junyuan Zhou

Le panorama de l’île de l’Orange

 

Bien qu’habitant en France quasiment depuis sept mois, je viens de la province de Hunan qui se situe au centre de la Chine. Dans cette région, ce qui m’attire le plus, c’est l’île de l’Orange.

L’île de l’Orange se trouve à l’est de la ville de Changsha (c’est la capitale de Hunan) et fait également face à la montagne Yuelu (c’est une montagne connue de Hunan). Selon des documents historiques, c’est un banc de sable formé depuis la dynastie Jin (environ en 305 après J.C.) dans le cours inférieur de la rivière Xiangjiang ( c’est une rivière importante de Hunan). Elle couvre une superficie totale de 70m² et est entourée d’eau de tous côtés et s’étend  sur 16 kilomètres de long. Par ailleurs, si nous nous tenons dans la montagne Yuelu, l’île de l’Orange ressemble absolument à un vaisseau vert qui navigue au centre de Changsha et est prête à défendre cette ville.

L’île de l’Orange est réputée par sa profusion de plantes et d’animaux, en particulier la production d’oranges de haute qualité. Des milliers d’orangers sont plantés au milieu de l’île avec de riches récoltes en automne. En outre, il y a une plage plate d’un côté de l’île qui est un lieu de baignade naturel pour les visiteurs en été. À l’arrière de l’île Orange se trouve une piscine naturelle aux eaux claires et au sable blanc.

En réalité, il existe diverses légendes sur son origine. L’une des plus célèbres d’entre elles est liée aux pêcheurs. Cela raconte qu’auparavant, un groupe de pêcheurs vivaient au bord de la rivière Xiangjiang. Parmi les pêcheurs, il y avait un vieil homme surnommé “ La barbe” et il était très respecté. Pour montrer leur grand respect, les habitants ont demandé à sept filles de tisser une ceinture brodée avec l’image de l’île et le lui ont offert. “La barbe”  a accepté ce cadeau spécial et l’a toujours attaché aux reins.

Un jour, une tempête s’est déchaînée lorsque les locaux péchaient, le vent et les vagues étaient très forts. Mais pendant ce moment très dangereux, “La barbe” a senti qu’il y avait une énergie si forte à ses reins qu’il était profondément surpris, alors il a touché sa taille et a découvert que la ceinture lui donnait de la force. Ainsi, il a détaché sa ceinture et a tenté de la jeter aux autres pêcheurs qui luttaient difficilement contre la tempête… Merveilleusement, cette ceinture flottait dans la rivière, plus elle flottait longtemps, plus grande elle devenait, enfin, elle est devenue une île et tous les pêcheurs ont été sauvés. La forme de l’île a effectivement l’air d’une ceinture. Pour remercier, les pêcheurs ont décidé de s’installer et de cultiver là.

 

La sculpture artistique à l’effigie du premier président chinois Mao Zedong

 

Comme tous les Chinois savent que dans le manuel chinois de littérature du lycée, il existe un poème très connu écrit par le Président Mao: Changsha Sur l’air de Qin-yuan-chun (En chinois, c’est 沁园春-长沙). Il existe quelques belles phrases où il s’agit de l’île de l’Orange : “Seul, debout dans le froid d’automne, au cœur de la rivière Xiangjiang fuyant vers le Nord, à la pointe de l’île de l’Orange (la version originale : 独立寒秋,湘江北去,橘子洲头。).

Effectivement, le premier président chinois Mao Zedong suivait ses études universitaires à Changsha de 1913 à 1918. Pendant ce moment,  réfléchissant sur la sauvegarde du pays et des populations, il se rendait souvent sur l’île de l’Orange avec ses camarades pour y lancer diverses activités. De même, Mao Zedong passait beaucoup de temps à marcher sur la plage, à nager et à bronzer. Dans sa jeunesse, il se demandait toujours en utilisant son poème : “Je demande qui donc, sur ces vagues étendues, gouverne ce qui surgit, ce qui s’enfonce”. Cette phrase héroïque a également inspiré la jeune génération à faire des efforts.

En février 2007, pour représenter l’ambition de Mao Zedong, une sculpture artistique à son l’effigie de l’année 1925 a été construite  au bout de l’avenue principale dans l’île de l’Orange. Cette sculpture mesure 32 mètres de haut, 83 mètres de long et 41 mètres de large.

Personnellement, cette île est spéciale. En 2014, après avoir terminé mes études de lycée, j’ai voyagé avec mes meilleurs camarades dans l’île de l’Orange. Cet endroit nous a donné l’occasion d’améliorer notre relation. Ces dernières années, vu que nous étudions dans les villes différentes, nous n’avions pas de possibilité de réunion. Par conséquent, même s’il existe plusieurs sites touristiques dans cette ville, la visite de l’île de l’Orange m’a impressionné le plus, c’est la raison pour laquelle je partage avec vous ce sujet.

 

Sources:

  1. https://baike.baidu.com/item/%E6%A9%98%E5%AD%90%E6%B4%B2%E5%A4%B4#1_1
  2. https://baijiahao.baidu.com/s?id=1591649037976391806&wfr=spider&for=pc

Qu’est-ce que le calendrier chinois?

Par  Howee Wu

Ce n’est pas facile pour expliquer exactement comment le calendrier chinois marche parce qu’il est très compliqué avec beaucoup de facteurs différents. Fondamentalement, le calendrier chinois est similaire aux autres calendriers anciens comme celui des Grecs, des Macédoniens, des Romains, et d’autres.  Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire. C’est-à-dire qu’il utilise les cycles de la lune et du soleil afin de déterminer le nombre de mois dans une année. La plupart des années ont 12 mois et certaine ont 13 mois.

Pourquoi le calendrier chinois est important ? Les Chinois l’utilisent pour choisir les jours de chance : les dates de mariage, les funérailles,le jour du déménagement ou celui du lancement d’une entreprise. Les paysans chinois utilisent ce calendrier pour mieux gérer l’agriculture et c’est profondément ancré dans la culture. Une année ordinaire a de 353 à 355 jours tandis qu’une année bissextile a de 383 à  385 jours. Les origines du calendrier chinois peuvent être tracées dès le 14ème siècle avant J.C  On croit que l’Empereur Jaune ou Huangdi « 黃帝 » a introduit le calendrier entre 3000 et 2600 avant J.C

Le Nouvel An chinois (農曆新年) est célébré à la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver et tombe entre le 21 janvier et le 19 février sur le calendrier Grégorien. Voilà pourquoi chaque année les dates changent car le calendrier n’est pas du tout fixe à cause de la lune. Il y a quelques règles intéressantes le calendrier chinois. Par exemple, le premier jour du mois commence à la nouvelle lune. Le Solstice d’hiver (冬至) tombe toujours le 11ème mois. Ensuite, il n’y a aucune année dans le calendrier. C’est-à-dire qu’il ne compte pas d’années dans un ordre infini comme 2015 ou 2045,  Au lieu de cela, les années font partie de cycles majeurs de 60 ans (天干地支). Tous les 60 ans, les années sont répétées et surtout chaque année a un animal particulier car il y a 12 signes ou animaux du zodiaque chinois (十二生肖). Le calendrier et l’astrologie chinoise sont reliés l’un à l’autre car le calendrier est basé sur l’astronomie et le placement des planètes du Système Solaire.

                                                                                        

           Source: https://flic.kr/p/4EGp7e

Il y a des jours de fête importants dans le calendrier chinois. Tout le monde connaît le Nouvel An chinois ou la Fête du printemps. Les gens se réunissent avec des membres de la famille et mangent ensemble. 15 jours après le Nouvel An, on célèbre la Fête des lanternes (元宵節). Les Chinois mangent des boulettes de farine de riz gluant (湯圓) et font des lanternes en papier. Il existe plus de 10 jours fériés. Chaque année, les dates des jours de fête changent à cause de la lune mais il y a des exceptions.

Le calendrier chinois n’est pas très unique parce qu’il y a d’autres cultures qui utilisent un système similaire. Cependant, la façon d’organiser le calendrier est très précise et détaillée. Comme je ne suis pas un expert dans ce domaine, mon article présente juste la façon dont le calendrier fonctionne. Les Chinois aujourd’hui utilisent ce calendrier tout le temps pour prendre des décisions importantes et il est profondément ancré dans la culture chinoise.

Je m’intéresse à ce sujet parce que mon origine ethnique est chinoise mais j’ai grandi aux États-Unis. Je suis né à Taiwan et je me souviens que ma grand-mère maternelle et mon grand-père paternelle utilisaient le calendrier chinois. En général, j’adore l’astrologie et le calendrier chinois est très lié à l’astrologie chinoise. A l’avenir, je voudrais devenir un astrologue. J’ai voulu en savoir plus à propos du calendrier chinois car je n’avais aucune idée de quoi il s’agissait.

Xishuangbanna et la fête de l’eau (Chine)

   par  Yiyang   Tu   

      Xishuangbanna est situé au sud de la province de Yun Nan, en Chine, à côté du Viêtnam et de la Thaïlande. La surface totale est 20.000km2. La frontière est de 966kms.  Par sa beauté, son abondance Xishuangbanna est comme une perle brillante qui est incrustée au sud-ouest de la province. La rivière de Lancang passe du sud au nord en longueur .Après elle franchit le Viêtnam. La rivière Meigong passe la Birmanie,le Laos  et le Viêtnam ensuite entre dans l’Océan Pacifique. Elle est nommée « le Danube de l’Est ». Donc Xishuangbanna est le passage important en face de l’Asie du Sud-est et l’Asie de sud et est aussi la fenêtre  du Yunnan ouverte aux étrangers.

Il y a  840.000 habitants et 13 ethnies rares qui habitent ici. Depuis longtemps, ils vivent dans ce domaine, en apportant leurs contributions pour l’exploitation du territoire, la longue histoire et la brillante civilisation de cette région.Xishuangbanna traduit en  langue de l’ethnie  Dai signifie « le paradis merveilleux idéal ». Il est connu par son paysage naturel tropical et ses ethnies rares.

        Actuellement, c’est le plus important lieu pour le voyage.Ici, le transport est déjà très pratique. Des temples bouddhistes et des pagodes qui sont des expressions bouddhistes connues aussi. Cette région a du caoutchouc, du thé, des aromates et des fruits tropicaux etc…Les ressources touristiques comme la vallée de l’éléphant sauvage, le jardin végétal et le village ethnique sont très riches. Elles enivrent les gens… il y a plus de 120 paysages.

Dès que vous y arrivez vous sentez que vous rentrez dans un monde vert. La forêt vierge, la forêt de caoutchouc, la forêt de bananes et la montagne de thé forment une vraie mer verte !

 La légende de la fête de l’eau  

Chaque année du 13 au 15 avril a lieu la fête de l’eau. Cette fête a une légende très ancienne. Dans le passé il y avait un grand démon qui habitait dans cette région. Sa magie était si forte qu’elle provoquait des catastrophes dans le monde. Ses trois femmes savaient qu’il faisait du mal. Elles ont décidé de le faire disparaître .Un soir, pendant qu’il était ivre, elles ont utilisé un cheveu rouge du démon pour lui couper le cou. Sa tête est tombée, a roulé par terre en brûlant !

Les trois femmes ont eu peur que la tête brûle les maisons et leurs habitants. Elles ont gardé la tête à tour de rôle en la serrant près d’elles. La tête continuait à brûler. Les gens du village sachant ce que les femmes ont fait, s’en sont émus. Ils ont aspergeaient les femmes d’eau.

C’est pourquoi les gens aspergent  les autres pendant la fête de l’eau et si vous êtes la personne la plus mouillée cela vous portera bonheur !

Pendant cette fête les gens lâchent dans le ciel des lanternes de Kong Ming (appelées aussi les lanternes de paix) en faisant des vœux.

Il y a aussi une course de bateaux décorés de dragon, du théâtre ethnique, des cérémonies bouddhistes et une exposition de fleurs.