Festival de combat de buffles – un évènement unique

Par Minh Anh HOANG

Festival de combat de buffles

  Dans presque tous  pays occidentaux, tout le monde connaît le Vietnam à travers la culture culinaire. Avec des plats vietnamiens purs, imprégnés d’identité nationale. Des ingrédients populaires, faciles à trouver, au traitement méticuleux, en passant par un plat délicieux et délicieux, du goût à la couleur. Mais en plus de la culture culinaire, le Vietnam est aussi un pays avec une culture festivalière unique, intéressante et typique comme Le Festival de combat de Buffles.

Le festival de combat de buffle de Do Son est une coutume ancienne, depuis  longtemps, un festival traditionnel du peuple de milliers de pêcheurs dans la zone maritime de Do Son de la ville de Hai Phong (au Nord du Vietnam). Ce festival  a lieu le 9 août du calendrier lunaire de chaque année. Il est un patrimoine culturel immatériel national du Vietnam depuis 2013. Il s’agit d’une fête avec cérémonies solennelles, procession d’un palanquin avec un parasol.

L’Histoire du festival 

Selon la légende, le festival de combat de buffles à Do Son remonte au XVIIIème siècle. C’est un festival de prières pour la prospérité et le bonheur des populations locales. À travers les légendes et légendes de Do Son, les premiers ancêtres ont choisi la pêche. Au début de la lutte pour la survie, les gens se sont trouvés une autorité divine à vénérer . Les gens de Do Son transmettent toujours la légende du festival de combat de buffles: une nuit de pleine lune en août, les habitants de la zone côtière de Do Son ont vu une fée qui regardait passionnément deux buffles se battre sur des vagues d’argent.  Depuis lors, le Festival de combat de buffles est devenu l’un des évènements  le plus important et indispensable dans l’esprit des gens de Do Son.

Comment se déroule le festival ?

          Le Festival de combat de Buffles comprend 2 parties: la cérémonie et le festival.  La cérémonie avec des rituels solennels comprend: la cérémonie du génie Diem Tuoc. La cérémonie se limite au son du tambour avec le drapeau à cinq couleurs flottant. Le festival a lieu le jour principal du festival (9 août) avec de nombreuses activités attrayantes.  Le début est une danse du drapeau de 24 hommes forts et souples.  Après avoir dansé avec le drapeau, deux buffles sont conduits sur le terrain au son des tambours, des spectateurs et des drapeaux dansant des deux côtés. 

Lorsque les deux buffles sont distants de 20 mètres, l’assistance recule.  Deux buffles complètement libres, se précipitent et s’attaquent.  Le match de buffles est extrêmement passionnant, rendant le spectateur incapable de le quitter des  yeux.  C’est l’occasion pour le buffle de montrer ses compétences et son expérience. 

La bravoure et la ténacité du buffle sont un symbole du courage et de l’esprit fort du peuple Do Son.  De plus, la victoire du buffle apporte de nombreux honneurs au propriétaire du buffle.  À la fin du festival, que le buffle gagne ou perde, les buffles seront abattus pour faire des sacrifices pour souhaiter bonne chance et bonheur.

         En conclusion, le Festival de combat de buffles n’apporte pas seulement de la joie au spectateur, c’est aussi une coutume culturelle et historique. Le Festival de combat de buffles reconnu comme l’un des 15 festivals nationaux, est un évènement qui attire de nombreux touristes.

Sources:

Hải Phòng: Hội chọi trâu Đồ Sơn (cinet.vn)

Lịch sử và Ý nghĩa Lễ Hội CLễ hội Chọi trâu Đồ Sơn – Wikipedia tiếng Việt

họi Trâu Đồ Sơn mùng 9 / 8 Âm lịch – Cẩm Nang Cuộc Sống (google.com)

Danse à l’amour

Par Brooke Begich

Dans l’histoire,  la musique a toujours été importante.  La musique est une façon d’échapper à votre vie. En vous permettant d’échapper à vos épreuves et votre vie quotidienne, elle est une façon de vous exprimer. Elle est une façon de rendre plus proche les personnes.  Pendant des siècles, les personnes ont dansé et écouté de la musique pour toutes ces raisons.  

Aux États-Unis, la musique s’est développée à travers l’histoire.  Il y a toujours eu des  artistes qui présentent leur musique sous forme de concert. Depuis les années 50, il est apparu une nouvelle façon de présenter la musique qui s’appelle un festival de musique.  La différence entre un concert et un festival de musique est qu’il y a plusieurs artistes à un festival de musique. De plus, un festival continue habituellement pour les prochaines années.

Le premier grand festival aux États-Unis était dans les années 50.  Dans les années 50, la musique populaire était le jazz.  Donc, depuis ce temps là, le plus grand festival de jazz est un festival qui s’appelle le Newport Jazz Festival.  Il y a beaucoup d’artistes de jazz, folk et de la musique soul.  Ce festival était le début d’une nouvelle époque des festivals de musique.  Par exemple, il était le premier festival qui était dehors.  Le premier festival qui avait plusieurs jours de musique.  Donc, ce festival était le début des festivals de musique aux États-Unis.

Jazz festival

De 1969 à 1999, il y avait le festival le plus connu  aux États-Unis qui s’appelait Woodstock Music and Art Fair. Il a présenté la musique rock, blues et de la musique soul.  Ce festival était un début d’un nouvel esprit aux festivals.  L’esprit de Woodstock était trois jours de paix et de musique.  

 

Depuis les années 90, il y a un festival qui s’appelle Coachella.  On y trouve la musique rock alternatif, hip-hop et de la musique électronique.  Ce festival encourage aussi la paix et l’amour.  Il a été le premier à commencer les grandes installations artistiques. De plus, il a été le premier à avoir plusieurs scènes avec de la musique différente. Ce festival est une représentation des festivals électroniques aujourd’hui et aussi de la culture.    

Une grande installation artistique à Coachella 2014

Pour moi, les festivals de musique sont magnifiques ! Je les adore.  La première fois que je suis allée à un festival d’électronique j’ai été initiée à la culture de “PLUR”.  Chaque lettre signifie un mot : la paix, l’amour, l’unité et le respect.  C’est une culture pour aimer tout le monde.  Vous ne jugez personne.  Vous aimez une personne pour son coeur et  son esprit.  Une façon de partager cet  esprit est d’échanger un bracelet avec les autres festivaliers d’un festival électronique. Ces bracelets disent “L’amour”, “Tranquillité”, “L’amitié”, etc. Quelque chose d’autre que j’adore des festivals électroniques sont qu’il y a un esprit d’amour de vous-même et de votre corps.  

Alors, je remercie les premiers festivals de musique d’avoir  inspiré les festivals de musique que nous avons aujourd’hui.  Je les remercie de nous donner les festivals de musique où les artistes nombreux peuvent nous présenter leur musique.  Les participants peuvent danser et se perdre dans leur musique.  Finalement, je remercie de nous donner une culture où nous pouvons partager entre nous l’amour et la paix.  

 Sources:

http://hubpages.com/entertainment/The-History-of-Music-Festivals

https://fr.wikipedia.org/wiki/Festival_de_Woodstock

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coachella_Festival

Sources de photos:

Flickr.com