Le salon de thé du Sichuan

Le salon de thé du Sichuan

Par Yuye

Le Sichuan est une province du sud-ouest de la Chine. Il y a trois choses qui y sont les plus représentatives :  le panda, la fondue et le salon de thé. Les habitants du Sichuan savent comment bien profiter de la vie. Dans le salon, ils ne boivent pas seulement  du thé, mais aussi jouent au mah-jong, bavardent, regardent du théâtre, se font curer  les oreilles. Quand j’étais petite, mon grand-père m’emmenait souvent dans ce salon pour boire du thé et écouter diverses histoires. C’est un endroit plein de souvenirs. Et jusqu’à présent, j’aime beaucoup l’ambiance agréable et confortable du salon de thé.

Le salon de thé du SIchuan

Sichuan abonde en bambou donc les tables et les chaises du salon de thé sont en bambou. Ces chaises ont des accoudoirs et des dossiers, de sorte que les clients peuvent s’asseoir ou s’allonger dans de différentes positions confortables. Les gens du Sichuan boivent du thé avec un  ustensile  spécial qui s’appelle “Gai Wan”.  Cet objet se compose de trois parties : une sous-tasse ,  la tasse et le couvercle.Il existe depuis plus de 1200 ans. Lorsque nous buvons du thé, tout d’abord nous mettons 3 à 5 grammes dans la tasse. Après avoir ajouté  l’eau au bord de la GaiWan avec de l’eau bouillante et avoir attendu  5 minutes, nous devons soulever la sous-tasse, souffler le thé flottant avec notre bouche ou bloquer les feuilles de thé avec le bord du couvercle.

GAIWAN

Le thé est non seulement bon à boire, mais aussi bon à regarder. Pour servir le thé, une personne appelée Dr.Tea se présente avec une théière en cuivre au très long bec (plus d’un mètre), ensuite il/elle verse de l’eau dans  le GaiWan avec différentes postures. C’est une performance et une façon unique de faire du thé dans les salons de thé au Sichuan.

Dr.Tea

Comme il n’y pas beaucoup de jours ensoleillés au Sichuan, chaque fois qu’il fait beau, les gens aiment prendre le soleil en buvant du thé. Contrairement à l’atmosphère élégante du thé dans d’autres endroits, les salons de thé du Sichuan ne sont pas strictement formels. Avoir plein de plaisirs est la plus importante caractéristique ici.

Un service de nettoyage des oreilles est fourni dans les salons de thé. C’est comme une cérémonie compliquée, qui prend généralement 20-30 minutes et beaucoup d’outils professionnels sont utilisés. En gros, il y a trois étapes pour l’hygiène des oreilles. Tout d’abord, nettoyer la saleté de l’oreille. Puis frotter doucement le canal auditif avec un objet en forme de plume. Enfin, avec un  objet comme un diapason,  toucher  la plume avec son bout vibrant, cette《 plume》 se frotte dans l’oreille de manière vibrante. Pour les nettoyeurs d’oreille, avant de commencer, ils doivent passer par beaucoup  de pratiques pour améliorer leurs précisions. L’un des exercices consiste à retirer la mèche  de la bougie allumée à l’aide de pinces sans  éteindre la bougie.

Nettoyer des oreilles

En plus de fournir des divertissements, les salons de thé jouent également un rôle social. Par exemple, quand les visiteurs arrivent, si  l’hôte n’ a pas assez d’espace ou d’intimité pour parler dans la maison, ils vont tous au salon de thé pour prendre le thé et parler. De plus, beaucoup de différends entre voisins sont réglés ici aussi. Et de nos jours, les salons de thé offrent aux personnes âgées un vrai  lieu  de socialisation. Par rapport aux jeunes, ils ont encore de vieilles habitudes de vie, c’est pourquoi la plupart des clients des salons sont des personnes âgées. Ils peuvent trouver plus de personnes partageant leur mode de vie. Cela augmente leur sentiment d’identité et d’appartenance, sentiment nécessaire et important pour eux.

Au Sichuan, le thé et le salon de thé ont de longues histoires. Ce ne sont pas seulement les modes de vie des habitants du Sichuan, mais aussi les symboles culturels de cette région.

Sources :

https://images.app.goo.gl/YDACGfaWd7LAGnAbA

https://images.app.goo.gl/wFcES6sdHg6fTj7m7

https://images.app.goo.gl/DouZp9BwewftHRbs6

https://images.app.goo.gl/D2ujKjy2eZ6Y4hjv8

La Fondue Sichuanaise

La Fondue Sichuanaise

Par Xinyue Wen

La Fondue Sichuanaise est le plat le plus représentatif et le plus populaire de la cuisine du Sichuan, qui est l’une des quatre cuisines régionales les plus connues en Chine. La popularité de la Fondue Sichuanaise est principalement liée à l’humidité de la région. On pense qu’il est bon pour la santé de transpirer, donc on mange essentiellement des plats épicés et relevés de manière à transpirer. La fondue Sichuanaise sert parfaitement à nous faire transpirer et c’est pour cela qu’elle a été créée.

L’histoire de la Fondue Sichuanaise date de 1700 ans et après toutes les années, plusieurs types de fondues ont apparu dans d’autres régions, par exemple, la Fondue de Pékin. Qianlong, empereur de la dynastie des Qing, est la personne la plus connue par son enthousiasme pour la Fondue de Pékin. On dit que c’était son plat préféré et quand il y avait des fêtes, la présence de la Fondue de Pékin lui plaisait. Surtout, il a invité environ un millier de fonctionnaires en fin de carrière à manger la Fondue de Pékin et on peut dire que la Fondue chinoise, peu importe le genre, est très populaire depuis longtemps.

La façon de manger la Fondue Sichuanaise est très unique par rapport aux plats courants.Tout d’abord, il faut une table avec un feu sur lequel on met un récipient pour bouillir un bouillon. Il y a deux genres de bouillons: “le bouillon rouge” et “le bouillon net”. Comme son nom le désigne, le bouillon rouge a cette couleur car c’est un mélange de piments, d’épices, de poivres du Sichuan et de l’huile de bœuf. Le bouillon net est clair et blanc parce qu’il y a de l’eau, des tranches de champignons et de tomates. On peut commander un seul type de bouillon ou tous les deux en même temps.

La Fondue Sichuanaise avec le bouillon rouge

La Fondue Sichuanaise avec le bouillon net

La Fondue Sichuanaise avec deux types de bouillons

Et puis, on prépare notre sauce dans un bol. On met une cuillère d’ail et de coriandre hachés, de l’huile de sésame, de sauce de soja et de vinaigre, mais chacun a son propre choix. Quand le bouillon est bouilli, on y met des aliments préparés en avance.  Tout est mis sur la table: des lamelles de viande telle que le porc et le bœuf, et des morceaux de légumes, par exemple, des pommes de terre, des champignons et de la salade. Chaque fois, on y ajoute une part de ces morceaux. 

Dès que les morceaux flottent sur le bouillon, on peut les retirer et les mélanger avec la sauce dans notre bol. Enfin, les aliments piquants et délicieux sont dans notre bouche. Quand on n’a plus rien à manger, on remet une autre part des aliments dans le bouillon et répète le même procédé.

Voilà comment on mange la Fondue Sichuanaise à laquelle je suis très attachée. Comme je suis née dans le Sichuan, je la mange depuis mon enfance et je la connais très bien. A mon avis, la Fondue Sichuanaise est appréciée autant par les Chinois du fait de ses caractéristiques bien spécifiques.

Premièrement, la Fondue Sichuanaise est mise sur le feu qui est le symbole de la vie et de l’espoir dans la culture chinoise. De même, le feu chauffe notre corps et on transpire en mangeant, cela signifie que la vie est belle et pleine de vigueur

Deuxièmement, on peut choisir la sauce et les aliments qui nous conviennent tout en partageant le même bouillon. C’est la raison pour laquelle bien que nos préférences soient différentes, on peut s’asseoir côte à côte et se régaler ensemble. Cette idée reflète la philosophie chinoise  : ‘ la diversité dans l’harmonie’.

Finalement, en attendant que les tranches des aliments dans le bouillon soient cuites, on discute. C’est un moment où on a la possibilité de créer une bonne ambiance. Par contre, il vaut mieux que les sujets soient courts. Vue que les aliments seront prêts en quelques minutes, notre bouche sera trop occupée pour parler!

En définitive, notre attachement à la Fondue Sichuanaise signifie la passion de la vie pour les Chinois. Notamment, on se fait des amis en mangeant dans un restaurant tandis que les Occidentaux vont boire au bar. Si les Chinois vous invitent à manger la Fondue Sichuanaise, cela veut dire que vous êtes effectivement très précieux pour eux.

 

les sources:

https://zh.wikipedia.org/wiki/%E5%8D%83%E5%8F%9F%E5%AE%B4

http://www.chinadaily.com.cn/interface/yidian/1138561/2016-07-18/cd_26120749.html

https://www.voyageschine.com/culture/cuisine-sichuan.htm

 

pour les photos

le bouillon rouge:

https://pixabay.com/zh/photos/chafing-dish-tripe-beef-2426891/

le bouillon net:

https://pixabay.com/zh/photos/steamboat-vegetables-meat-soup-1266464/

le bouillon les deux types:

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:%E8%80%81%E7%89%8C%E7%81%AB%E9%94%85.jpg

La fondue de Pékin:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Old_beijing_Hotpot!!!_%E8%A3%95%E5%BE%
B7%E5%AD%9A%E8%80%81%E5%8C%97%E4%BA%AC%E6%B6%AE%E7%BE%8A
%E8%82%89_%E9%B2%9C%E7%BE%8A%E8%82%89%E5%A4%A7%E8%B5%9E%EF%
BC%81%EF%BC%81_(16154316166).jpg

Les aliments:

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Homemade_Hotpot.jpg